Protection du Public

ÉLECTRICITÉ

Saviez-vous que 35 % des incendies sont d’origine électrique ?

Saviez-vous que ces incendies peuvent être dus à l’usure, à une mauvaise utilisation, à une installation non-conforme ou à un manque d’entretien?

Saviez-vous qu’une installation électrique dangereuse n’est pas toujours visible à l’œil nu?

 

Conseils pratiques pour votre installation ou vos appareil électriques

Conçu en 2013, ce dépliant décrit des situations courantes présentant des risques d’incendie et qui portent donc préjudice à la sécurité. Savez-vous reconnaître les dangers d’incendie? Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques liées à l’électricité, téléchargez le dépliant Soyez branché votre sécurité!

Référence www.cmeq.org

L’approbation de produits électriques

Afin de se protéger contre les incendies, on doit toujours utiliser des produits électriques approuvés. Par conséquent, il est important de savoir identifier les produits qui peuvent être dangereux.

Comment reconnaître un produit électrique approuvé?

L’approbation garantit au consommateur que le produit qu’il achète a été testé et attesté; elle l’assure que ce dernier satisfait aux normes et aux exigences applicables.

Pour savoir si un produit électrique est approuvé, il faut vérifier s’il porte un sceau d’approbation ou de certification. Ce sceau doit être apposé ou imprimé directement sur le produit sous la forme d’une marque ou d’une étiquette. Il peut également se trouver sur son emballage.

En vertu du chapitre V, Électricité, du Code de construction du Québec, tout accessoire électrique vendu sur le territoire québécois doit être approuvé ou certifié par un organisme d’approbation accrédité. Les plus courants sont :

Comment détecter un faux sceau d’approbation ou de certification?

  • Prix de vente plus bas que celui des autres produits similaires;
  • Fautes d’orthographe sur l’emballage ou dans le nom du produit;
  • Emballage inadéquat ou suspect;
  • Sceau d’approbation ou de certification absent ou suspect, différent des sceaux officiels;
  • Sceau d’approbation ou de certification seulement sur l’emballage;
  • Sceau d’approbation ou de certification de l’emballage différent de celui figurant sur le produit;
  • Pièces manquantes;
  • Renseignements incomplets sur le produit.

En cas de doute :

  • sur un sceau d’approbation CUL ou ULC (Laboratoires des Assureurs du Canada) d’un produit, téléphonez au 1 866 937-3852 ou consultez le site Underwriters Laboratories.
  • sur un sceau d’approbation CSA (Groupe CSA) d’un produit, téléphonez au Service des audits et enquêtes au 1 866 797-4272 ou consultez le site de l’Association canadienne de normalisation (CSA).

Mise en garde contre les produits électriques non approuvés ou non certifiés

La contrefaçon des sceaux d’approbation ou de certification sur les produits de consommation comme les rallonges électriques, les ampoules et les luminaires, et même les panneaux électriques, peut induire un faux sentiment de sécurité chez les consommateurs.

Les produits électriques contrefaits ne sont pas certifiés par un organisme accrédité et peuvent ne pas satisfaire aux normes et aux exigences applicables. Ainsi, de tels appareillages sont susceptibles de causer un court-circuit ou de provoquer un incendie, puisque les pièces utilisées dans leur fabrication peuvent être de qualité inférieure et ne pas offrir la résistance nécessaire.

Référence www.securitepublique.gouv.qc.ca

FOYER ÉTHANOL

Les foyers à l’éthanol sont de plus en plus utilisés pour réchauffer l’ambiance, surtout que certaines municipalités interdisent maintenant l’installation de nouveaux foyers au bois sur leur territoire. Cependant, ces appareils sont décoratifs et ne doivent pas être utilisés pour chauffer une pièce.

Mesure de sécurité:

  • Utilisez l’éthanol recommandée par le fabricant de votre foyer afin d’éviter une mauvaise combustion.
  • L’éthanol dégage des vapeurs inflammables à la température ambiante; soyez prudents lors du remplissage et de l’allumage.
  • Ne remplissez jamais le brûleur encore chaud. Laissez refroidir au moins 15 minutes avant de procéder.
  • Gardez à distance tout article de fumeur ou objet à flamme nue (allumette, chandelles, briquet, etc.)
  • Ne pas entreposer plus de 5 litres d’éthanol dans une pièce.
  • Évitez de stocker des combustibles, y compris l’éthanol, dans une pièce où se trouve un foyer ou toute autre source de chaleur.
  • Les foyers de table ne devraient pas dépasser 10 000 BTU et doivent être munis d’une paroie de verre trempée d’au moins 10 mm d’épaisseur.
  • Choisissez un foyer à l’éthanol qui satisfait la norme canadienne ULC/ORD-C627.1-2008.
Référence www.securitepublique.gouv.qc.ca